IVRAF GO 0060 : Monument aux morts

De wiki_fatick_inventaire
Révision de 23 juin 2013 à 21:33 par Brunet (discuter | contributions) (Numéro du dossier)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Le monument aux morts

Références du dossier documentaire

Numéro du dossier

IVRAF_GO_0060

Date d'enquête

15/11/2012

Nom et prénom de l'enquêteur

FAYE Selbé

Désignation

Dénomination(s) actuelle(s)

Stèle

Appellations successives

Monument aux morts

Type de patrimoine

Patrimoine matériel

Thématique

Colonialisme

Localisation

Département

Gossas

Commune

Gossas

Quartier

Escale

Adresse

Monument aux morts, quartier Escale, Gossas

Références cadastrales (le cas échéant)

Section :.......... N° parcelle(s) :..........

Géolocalisation

Latitude : 14°29’28.63 Nord

Longitude : 16°04’02.19 Ouest

Historique et description

Acteur(s)

Théophile James, ancien maire de Gossas

Date/période de réalisation

1960

Historique

Dès l’obtention de l’indépendance du Sénégal, la commune de Gossas à l’instar de beaucoup d’autres collectivités a érigé un monument appelé Monument aux morts. Il a été construit et inaugurée en 1960 sous l’égide de Monsieur Théophile James, alors maire de Gossas.

Généralement, les monuments aux morts sont destinés à rendre hommage ou à honorer des personnes tuées pour fait de guerre. Néanmoins, à Gossas, ville de l’arachide, il n’y a rien de tout cela. Ici le monument fait référence à la mort du colonialisme et à la domination occidentale. En effet l’idée de commémoration est présente dans la mesure où l’on remercie et l’on se souvient de toutes les personnes qui ont œuvrer pour l’accès du Sénégal à l’indépendance.


Description

Le monument aux morts est situé à l’ouest de la gare, dans un vaste terrain clôturé du quartier centre de Gossas, Escale. La stèle de couleur blanche est encadrée par quatre piquets, liés entre eux par une chaîne dont il ne reste qu’un bout. A sa création le monument a été clôturé par un muret en ciment avec des garde-corps sous forme de « V », symbole de la victoire marquant l’indépendance du Sénégal.

A coté de la stèle, l’on aperçoit une petite construction de forme circulaire avec des vestiges de peinture aux couleurs du Sénégal. En effet, ce petit muret servait de support pour le piquet portant le drapeau national lors de la levée des couleurs. Cette levée des couleurs est organisée chaque quatre avril afin de célébrer l’indépendance du pays. Pendant ce jour, les abords du monument sont de toutes les couleurs grâce aux gerbes de fleurs déposées sur les lieux. Cependant, cela fait deux ans que la levée des couleur n’a pas eu lieu au monument vraisemblablement parce que le lieu est aujourd’hui très mal entretenu.

La place abritant le monument constitue la place de l’indépendance de la commune. Implanté au milieu d’un vaste terrain, le monument cohabite avec la maison des jeunes de Gossas récemment construite.

Croquis (le cas échéant)

État sanitaire

Passable

Valeur patrimoniale :

Lieux associés (autour de la même thématique)

Place de l’indépendance de Gossas (abritant le monument)

Escale (quartier dans lequel le monument est situé)

Culture(s) orale(s) en lien avec l'ensemble patrimonial

Légende(s) et/ou mythe(s) associé(s)

Anecdote(s),discours,impression(s)sur l'ensemble patrimonial

Monsieur Mbaye Seck, notable à Gossas, se dit désolé de l’état actuel du monument qui est pourtant un symbole fort de l’intégrité nationale. Pour lui, c’est écœurant que les autorités gossassoises restent immobiles face à la dégradation d’un tel monument qui avant, était très agréable à voir et surtout très propre. Aujourd’hui, c’est quasiment un dépotoir d’ordures.

Fonction(s) initiale(s) et utilisation(s) actuelle(s)de l'ensemble patrimonial

Fonction initiale : symbole de l’indépendance du Sénégal

Utilisation actuel : symbole de l’indépendance du Sénégal

Statut et signification actuelle de l'ensemble patrimonial

Statut : propriété de la commune de Gossas

Signification actuelle : le monument est un symbole fort pour les gossassois puis qu’il a marqué la fin d’une longue période de domination française.


Informations complémentaires sur l'ensemble patrimonial

Sources

Bibliographie

Tradition orale

BABOU Abdoulaye, notable Gossas

KANE Cheikh, ancien directeur d’école, Gossas

NDIAYE Malick , notable, Gossas

NDIAYE Mbaye, notable Gossas

SECK Mbaye, notable Gossas

Sources écrites

Illustrations

Photographies actuelles

Documents anciens (photographies, peintures, gravures...)

Dessins/croquis